NL | FR
Accueil |  Contacts logo portail fédéral belge
logo kbr logo et lien vers le site des SSTC
partie image kbr décoration Actualités Informations Collections catalogues Services offerts
partie image kbr décoration Collections > Cartes et Plans > Collections
partie image kbr décoration
décoration Collections de la Section des Cartes et Plans
décoration décoration décoration
Cartes et Plans

décoration
 

La Section des Cartes et Plans conserve une collection estimée à env. 150.000 unités. Ce chiffre comprend les cartes et plans sous forme de recueil ou de feuilles isolées, les atlas, les monographies et globes relatifs à la Belgique et au monde entier.

La collection se compose aussi bien des documents anciens originaux datant du XVIe siècle que des documents modernes et contemporains acquis par le dépôt légal.

Parmi les documents cartographiques particuliers conservés à la Section des Cartes et Plans se trouvent :

 
     
 
Fonds précieux


La collection des cartes en feuilles isolées est rangée selon un classement topographique adopté dès l’autonomisation de la section, et fréquemment utilisé au plan international pour les collections de documents cartographiques.

La langue utilisée au départ de ce système de classification fut le français. Pour des raisons pratiques, elle reste la langue de ce classement.

Types de document :

Mappemondes. Cartes continentales, nationales, régionales, locales. Plans cadastraux. Cartes militaires, plans de batailles, cartes d’Etat-major. Cartes marines et portulans. Cartes célestes. Photos aériennes. Cartes thématiques.

La section possède une collection de plus de deux cents cartes manuscrites antérieures à 1800, cataloguées, numérisées et accessibles en ligne.

Voir les cartes


  Début de la page
     
 
Cartes de l'Institut Géographique National (IGN)
 


L'Institut Géographique National (IGN) gère l'inventaire topo-géographique de la Belgique et édite des cartes topographiques.

Voir les notices pour : " Institut géographique national Bruxelles 1976- "

Voir les notices pour : " Belgique - Cartes topographiques "

Site Internet de l'IGN.         


  Début de la page
     
 
Cartes géologiques


Au XIXe siècle, alors que la science prenait un de ses plus grands essors, la Belgique fut une des premières nations où la géologie, comme d'autres disciplines, entra dans la voie rationnelle et vraiment scientifique, notamment grâce à la figure de J.-B. d'Omalius d’Halloy. Ce dernier s'était formé au Musée d'histoire naturelle de Paris. Il est l'auteur de la carte géologique de France publiée en 1822.

La section conserve toutes les cartes géologiques de production belge, des cartes de la Belgique et de l’Europe d’André DUMONT (1804-1857) aux cartes géologiques belges récentes produites par les deux communautés du pays.


Début de la page

 
Cartes cadastrales de la Belgique
 


POPP, Philippe-Christian (1805-1879) - VANDERMAELEN, Philippe (1795-1869)

Entre 1842 et 1879, Philippe-Christian POPP entame l'ambitieux projet initié par Philippe VANDERMAELEN, de réaliser les plans cadastraux de toutes les communes belges qu'il désirait vulgariser, mettre à la portée de tout le monde et de toutes les bourses. Sa mort en 1879 interrompt la réalisation de son Atlas cadastral parcellaire de la Belgique [...] et c'est sa veuve Caroline-Clémence BOUSSART (1808-1891) qui achève la publication des plans concernant la province de Liège.

Le fonds est constitué d'environ 1800 plans (dont certains en plusieurs feuilles), auxquels on rajoutera les 164 plans cadastraux de l'Atlas cadastral du Royaume de Belgique publié par Philippe VANDERMAELEN.

Les plans Popp et Vandermaelen sont aujourd'hui les documents les plus fréquemment consultés par nos visiteurs.

Voir les cartes : (les autres provinces sont actuellement en cours de numérisation).


Voir la notice pour : " Plans cadastraux" (Popp & Vandermaelen)

Voir la notice pour : " Atlas cadastral de Belgique" (Popp)

Voir la notice pour : " Atlas cadastral du Royaume de Belgique" (Vandermaelen)


     
  Début de la page
   
 
Plans de villes
 


La section possède une importante collection de plans de villes manuscrits et imprimés, tant belges qu’étrangers, du XVIe au XXe siècles. Les plus connus sont sans doute les plans de Georg BRAUN (1541-1622) et Frans HOGENBERG (1535-1590). Ce premier fonds s’élève à quelque 7.600 unités, dont 3.500 environ antérieures à 1800.

Voir les notices pour : " BRAUN Georges "

Voir les notices pour : " HOGENBERG Frans "

A cela s’ajoute le fonds VERBOUWE, issu d’une donation privée, constitué de plus de 1200 plans de villes du XVIe au XIXe siècle (catalogue manuscrit,  fichier manuel, en attente de catalogage).


 

TAILLY, Martin de

La section possède la seconde édition du plan imprimé de Bruxelles de 1647 de Martin de Tailly.

Voir les notices pour : " TAILLY Martin de "

 
  Début de la page

   
 
Atlas
 

La section possède une collection d’atlas anciens ou assimilés (XIXe siècle) de près de 600 unités, dont une série de recueils factices. Leur catalogage est en voie d’achèvement.

A ce jour, seuls les recueils factices sont décrits avec l’intégralité de leurs cartes, les outils bibliographiques spécialisés permettant de reconstituer le contenu des atlas classiques anciens, et plus particulièrement ceux relevant de la production  des anciens Pays-Bas (XVIe - XVIIIe siècle).

Signalons que ce fonds ne représente qu’un faible pourcentage des atlas détenus au sein de la Bibliothèque royale. Dans la perspective d’une recension exhaustive des documents cartographiques détenus par l’institution, il est envisagé par la Section de poursuivre leur catalogage au sein des autres sections.

Voir les notices pour : "recueils factices -- avant 1800"

Voir les notices pour : "atlas belges -- avant 1800"

Voir les notices pour : "atlas néerlandais -- avant 1800"

Voir les notices pour : "atlas français -- avant 1800"

Voir les notices pour : "atlas allemands -- avant 1800"


 
  Début de la page
   
 
Globes
   
La Section des Cartes et Plans possède environ une trentaine de globes.

Parmi les plus intéressants, on peut citer six globes scolaires ; un globe céleste de 1602 de Willem Janszoon BLAEU (1571-1638) : Astriferum inerrantium stellarum globum ; un globe céleste islamique du XVlllème siècle, unique dans les collections publiques belges. Ce globe qui est une copie d'un original datant du XVème siècle montre le passage de la cartographie céleste dans la tradition de Ptolémée à la cartographie céleste de la Renaissance ; un globe terrestre de Newton de 1818, facsimilé du globe de Waldseemüller de 1507 sur lequel l'Amérique apparaît pour la première fois et les magnifiques globes terrestre et céleste de Vincenzo CORONELLI.

CORONELLI, Vincenzo Maria (1650-1718)

Éminent cartographe, Vincenzo Maria CORONELLI fonda la première société géographique du monde, l’Accademia degli Argonauti, à Venise. Il doit sa renommée mondiale à la construction de globes terrestres et célestes.

Deux de ces globes font partie des collections de la Bibliothèque royale. Le globe terrestre, dont la version remonte à l'édition de 1688, et dont l'intérêt historique réside surtout dans les informations qu'il contient sur l'Amérique a été offert à l'Impératrice Marie-Thérèse par la famille d'Arenberg en 1772. Après une longue période de restauration, il est désormais visible à l’entrée principale de la Bibliothèque. Le globe céleste, également restauré, est lui visible à l’entrée du boulevard de l’Empereur.

En savoir plus


 
 
  Début de la page
   
 
Fonds Vandermaelen
 


En 1830, à la veille de l'indépendance de la Belgique, le cartographe Philippe VANDERMAELEN (1795-1869) fonde l'Etablissement géographique de Bruxelles. Vandermaelen Fonctionnait sans aucun subside public, s'appuyant sur sa fortune personnelle, sur des collaborateurs et des techniciens qu'il formait lui-même et sur une technique de reproduction, la lithographie, qu'il fut le premier à appliquer de façon intensive à la cartographie. Il devint le plus grand et le plus productif des cartographes belges de son siècle, le cartographe de l'Etat et des institutions publiques comme celui de l'entreprise privée.

Parmi l'immense production de Philippe Vandermaelen, dont la Bibliothèque royale acquit la majeure partie à la fermeture définitive de l'Etablissement géographique de Bruxelles en 1880, la section des Cartes et Plans conserve : l'Atlas universel en 400 feuilles (1825-1827), le premier atlas du monde à échelle unique ;  l'Atlas de l'Europe en 165 feuilles (1829-1830) ; les Cartes topographiques de la Belgique à 1:80 000 en 25 feuilles (1841-1853) et à 1:20 000 en 250 feuilles (1846-1854), qui précédèrent celles du Dépôt de la Guerre, actuel I.G.N. ; et des centaines de plans de ville, des cartes géologiques, ferroviaires, industrielles, statistiques, militaires, des cartes pour l'instruction publique, des annuaires et des dictionnaires géographiques, des atlas historiques, des cartes d'autres pays et d'autres continents, des globes...

En savoir plus


 
  Début de la page