Fonds Albert Boone

La constitution du fonds Albert Boone est le résultat de dons successifs en 2001 et 2004 d'Albert Boone lui-même.

Né à Audenarde, le père jésuite Albert Boone (1917-2007), professeur de collège durant toute sa carrière, s'est consacré à l'étude du chant populaire et folklorique. Auteur de l'ouvrage Het Vlaamse volkslied in Europa (Tielt, 1999), il est membre fondateur de la Vlaamse Federatie van Jonge Koren (VFJK).

Le fonds Albert Boone constitue une mine de renseignements pour l'étude du chant populaire et folklorique, de langue néerlandaise mais aussi d'autres langues européennes. Il comprend environ 3 000 ouvrages (monographies et partitions) touchant à la musique mais aussi à la littérature (contes, légendes, poésie). Il rassemble également 21 boîtes contenant des transcriptions manuscrites de chants populaires flamands faites à partir d'enregistrements, complétées de 43 boîtes de fiches (classement thématique par titre ou thème), ainsi que 33 bandes magnétiques et 93 disques 33tpm.