Fonds Elsa et Paul Collaer

Le fonds Elsa et Paul Collaer s'est formé à partir de dons successifs de Paul Collaer lui-même (1972, 1974, 1978, années 1980), puis de sa veuve Elsa Collaer (1992), ainsi que par l'achat en 1998 d'un ensemble de documents.

Né à Boom, le musicologue, pianiste et chef d'orchestre Paul Collaer (1891-1989) fonde en 1921 les Concerts Pro Arte à Bruxelles avec les membres du Quatuor Pro Arte et le chef de la musique des Guides, Arthur Prevost, afin d'attiser l'intérêt pour la musique contemporaine et d'en favoriser l'exécution. De 1937 à 1953, Paul Collaer est le directeur de la musique des émissions flamandes de la radio belge I.N.R. - N.I.R., défendant la musique contemporaine tout en contribuant à la redécouverte de certaines figures musicales du passé comme Monteverdi. Dès 1953, il se consacre entièrement à l'ethnomusicologie, étant notamment à la base de la création du service d'Ethnomusicologie du Musée Royal de l'Afrique centrale à Tervuren.

Témoignage essentiel de l'histoire musicale belge au XXe siècle, le fonds Collaer comprend environ 300 livres, 400 tirés à part et numéros de revues, 1 100 partitions imprimées et 40 partitions manuscrites, 5 000 lettres, 650 programmes de concerts, 900 disques 33tpm et 78tpm, sans compter des documents iconographiques, des coupures de presse, des tableaux ainsi que des bandes magnétiques.

Bibliographie

Yves Lenoir (éd.), Le fonds Paul et Elsa Collaer. Un choix de cent documents, catalogue de l'exposition organisée à la Bibliothèque royale de Belgique du 4 février au 11 mars 2000, Bruxelles, Bibliothèque royale de Belgique, 2000, 207 p. Version néerlandaise également.