James Ensor - Le Pêcheur d’Ostende

Vers 1900, Ensor grave son autoportrait à la pointe sèche sur une plaque de cuivre. Il en résulte un portrait en pied où Ensor se représente vêtu comme un vagabond des plages en tenue hivernale, avec bonnet et gros manteau, la face burinée par le rude vent de la mer du Nord, un panier de pêcheur dans la main gauche, le regard porté vers le spectateur, de manière intrusive.

Outre la rareté de cette pièce, en tant que premier état de l’œuvre, les rehauts de couleur effectués par James Ensor en personne, rendent cette estampe unique.