Tragédie française « à la turque »

Tragédie française « à la turque »

Feuilleter le document

Tragédie en cinq actes et en vers du dramaturge hutois Denis Coppée (1580-1630 ?), bourgeois, marchand et édile. Auteur de pièces religieuses et profanes, Coppée verse ici dans l’exotisme « à la turque » en composant une pièce sur la mort du jeune sultan Osman II (1603-1622), assassiné par les janissaires après cinq ans de règne seulement. Ce thème lié à une actualité très récente et à l’empire ottoman était à l’époque tout à fait novateur dans le théâtre. Poèmes de circonstance et pièces dédicatoires, formant des acrostiches, précèdent la tragédie. Le nombre d’œuvres de Denis Coppée n’est pas important, une douzaine, et ses éditions sont rarissimes, mais la Bibliothèque royale de Belgique possède presque toutes ses œuvres, à quelques exceptions près, depuis l’achat en bloc de la collection du bibliophile et bibliographe liégeois Henri Helbig (1813-1890), en 1892.

Claude Sorgeloos

 

Description bibliographique

KBR - Imprimés anciens et précieux, II 61.802 A
Denis Coppée
L’execrable assassinat perpetré par les ianissaires en la personne du sultan Osman empereur de Constantinople, avec la mort de ses plus favoris. Tragedie
Rouen [Liège]: Raphaël du Petit Val [Christian Ouwerx], 1623

Cote de l'ouvrage : II 61.802 A

Description complète

 

Bibliographie

  • Léopold Dupont, « Denis Coppée : tradition religieuse, actualité politique et exotisme dans le théâtre à Liège au temps du baroque », dans Revue belge de Philologie et d’Histoire, 55, 3-4, 1977, p. 791-840.

Télécharger l'article (pdf)

  • C. Sorgeloos, « Henri Helbig (1813-1890) », dans M. de Schepper, A. Kelders en J. Pauwels (éd.), Les seigneurs du livre. Les grands collectionneurs du XIXe siècle à la Bibliothèque royale de Belgique. Bruxelles, 2008, p. 194-195 en 203-204.

Télécharger l'article (pdf)