L'histoire de la Bibliothèque royale de Belgique

  • XVe siècle
    Les ducs de Bourgogne réunissent une collection unique de manuscrits enluminés. La librairie de Bourgogne comptait environ 900 volumes à la mort de Philippe le Bon

  • 1559
    Philippe II rassemble tous les ouvrages en sa possession au palais du Coudenberg. Dès lors, cette collection prend le nom de Bibliothèque royale.

  • 1731
    Un incendie détruit le palais du Coudenberg. La plupart des manuscrits sont heureusement sauvés.

  • 1746
    Pendant l'occupation de Bruxelles par les troupes françaises, de nombreux manuscrits sont emportés à Paris. Une partie d'entre eux sera restituée en 1770.

  • 1754
    Les collections sont transportées dans la Domus Isabellae, l'ancienne maison de la corporation des arbalétriers, située dans l'actuelle rue Baron Horta.

  • 1772
    La Bibliothèque est ouverte au public.

  • 1794
    De nombreux manuscrits et livres précieux sont emportés à Paris par les agents du gouvernement français. Certains de ces ouvrages seront restitués à la Belgique par le Congrès de Vienne (1815).

  • 1795
    La Bibliothèque est rattachée à l'Ecole centrale du département de la Dyle et les collections sont transportées dans les bâtiments de l'ancienne Cour (palais de Charles de Lorraine, place du Musée).

  • 1803
    La Bibliothèque est cédée à la Ville de Bruxelles.

  • 1815
    Le gouvernement du Royaume des Pays-Bas divise la Bibliothèque en deux : les manuscrits redeviennent propriété de l'État sous le nom de Bibliothèque de Bourgogne; la Ville demeure propriétaire des imprimés et ne les cédera à l'État qu'en 1842.

  • 19 juin 1837
    À l'occasion de l'achat par l'État belge de la collection du célèbre bibliophile gantois Charles Van Hulthem (70.000 volumes), le gouvernement crée la Bibliothèque royale de Belgique.

  • 21 mai 1839
    La Bibliothèque royale est ouverte au public dans l'aile gauche du palais de l'Industrie, adjoint au XIXe siècle au palais de Charles de Lorraine.

  • 1878-1881
    Une troisième aile de bâtiments est construite, reliant l'aile gauche du palais de l'Industrie à la rue du Musée.

  • 1935
    À la demande de la reine Élisabeth et du roi Léopold III, le gouvernement belge décide de construire une nouvelle bibliothèque à la mémoire du roi Albert Ier.

  • 1954
    La première pierre de la Bibliothèque royale Albert Ierest posée par S.M. le roi Baudouin Ier.

  • 17 février 1969
    La Bibliothèque royale Albert Ier est solennellement inaugurée.

 

Conservateurs en Chef

1837-1850: Baron Frédéric de Reiffenberg
1850-1887: Louis-Joseph Alvin
1887-1904: Edouard Fétis
1904-1909: Henri Hymans
1909-1912: Joseph Van Den Gheyn, S.J.
1913-1914: Dom Ursmer Berlière O.S.B.
1919-1929: Louis Paris
1929-1943: Victor Tourneur
1944-1953: Frédéric Lyna
1953-1955: Marcel Hoc
1956-1973: Herman Liebaers
1973-1990: Martin Wittek
1990-1991: Denise De Weerdt
1992: Josiane Roelants-Abraham
1992-2002: Pierre Cockshaw
2002-2005: Raphaël De Smedt

 

Directeur général

Patrick Lefèvre 2005-2017

Sara Lammens (ad interim): 2017 -