50e anniversaire du Center for American Studies

La salle de lecture du Centre fut inaugurée en octobre 1965, sous la direction d’Herman Liebaers, à l’époque, conservateur en chef de la Bibliothèque royale. L’objectif était de répondre à l’intérêt accru des universités belges pour les études américaines dans les années 60. Le CAS, d’abord implanté dans une autre aile de la Bibliothèque royale, a rapidement été transféré à son emplacement actuel, au troisième étage de la Bibliothèque royale.

Après l’accueil des hôtes par Monsieur Patrick Lefèvre, le professeur Kristiaan Versluys, président du CAS, a commenté l’intérêt du Centre. Myriam Lodeweyckx a retracé l’historique du Centre et de ses collections. L’orateur principal était le ministre d’État, Luc Coene.

 

L’ambassade américaine

Le deuxième événement dans le cadre du 50e anniversaire du CAS eut lieu à l’ambassade américaine. Le principal intervenant était le professeur Andrew Delbanco, titulaire de nombreuses distinctions, parmi lesquelles la National Humanities Medal, qu’il a reçue des mains du Président Barack Obama en 2011.