FINGERPRINT

La Bibliothèque royale de Belgique et la KU Leuven ont lancé « FINGERPRINT », un projet interdisciplinaire impliquant l’histoire de l’art, la technologie appliquée aux œuvres d’art, l’imagerie numérique, le traitement des images, les sciences de la conservation et de la restauration et la gestion des données.

 

Description du projet

FINGERPRINT est un projet interdisciplinaire consacré à la gestion des collections et des données, qui combine des méthodes de l’histoire de l’art, de la technologie appliquée aux œuvres d’art, du traitement des images et des sciences de la conservation et de la restauration. Il a pour objectif d’observer et d’analyser, à l’aide de techniques photographiques numériques avancées, du traitement statistique des images et d’analyses de laboratoire, les différentes phases de la genèse d’un dessin ou d’une estampe. Si jusqu’à présent, l’évaluation matérielle de ce matériau s’appuyait sur l’expertise traditionnelle des spécialistes, ce projet vise à développer des outils permettant de visualiser et de comparer, de manière automatisée, de grandes quantités de données complexes.

L’œuvre graphique de Pieter Bruegel l’Ancien (ca. 1520-1569) faisant partie de la collection de la Bibliothèque royale de Belgique, constitue le corpus test du projet FINGERPRINT. Les outils et méthodes élaborés en vue de collectionner et de traiter les données, seront adaptés afin de répondre aux nombreuses questions et aux multiples défis que présentent les estampes et dessins de ce corpus sur le plan de l’histoire de l’art, de la technologie appliquée aux œuvres d’art et de la conservation.

Ce projet quadriennal (2016-2020) est le fruit d’une collaboration entre le Cabinet des Estampes de la Bibliothèque royale de Belgique et trois équipes de la KU Leuven : Imaging Lab, ESAT et Illuminare, Centre for the Study of Medieval Art. Le projet de recherche est financé par Belspo BRAIN-be (Belgian Research Action through Interdisciplinary Networks). Le KIKIRPA, Bruxelles projet international de recherche sur les matériaux et techniques de Pieter Bruegel l’Ancien (KHM, Vienne) sont également partenaires de ce projet de recherche.

 

Site web

https://fingerprintbruegel.wordpress.com

 

Équipe

  • Promoteur & partenaires de recherche : Joris Van Grieken (Cabinet des Estampes Bibliothèque royale de Belgique), Lieve Watteeuw (KU Leuven, Illuminare et Book Heritage Lab), Bruno Vandermeulen (Digitaal Labo, KU Leuven), Marc Proesmans (ESAT, KU Leuven).
  • Collaborateurs : Maarten Bassens (KU Leuven/ Bibliothèque royale de Belgique), Dieter Daemen (Digitaal Labo, KU Leuven), Anouk Van Hooydonk (Bibliothèque royale de Belgique)
  • Soutien : Maximiliaan Martens (UGent) et Marina Van Bos en Christina Currie (IRPA)