La librairie des ducs de Bourgogne

Sur le millier de volumes recensés à la mort de Charles le Téméraire, environ 300 codices sont aujourd'hui conservés à la Section des Manuscrits de la Bibliothèque royale de Belgique. La série consacrée à la "Librairie des ducs de Bourgogne" regroupe, selon un classement typologique des textes, l'ensemble de ces manuscrits répartis en huit volumes.

A l'aube du XVe siècle, Philippe le Hardi, premier duc de Bourgogne, jette les premières bases de ce qui allait devenir une bibliothèque d'exception. Transmise à ses successeurs, elle fera la fierté de Jean sans Peur, Philippe le Bon puis Charles le Téméraire. La bibliophilie devient affaire de famille: tous auront peu ou prou le souci d'accroître cette collection, miroir prestigieux de la puissance de l'Etat bourguignon.

 Puissant, certes, mais vulnérable: la mort de l'ambitieux Charles le Téméraire suite au désastre de Nancy, en 1477, vient bouleverser le destin des Pays-Bas méridionaux. Le dernier duc de Bourgogne laisse derrière lui une librairie dont le nombre de pièces avoisine le millier. Qui trop embrasse mal étreint, dit-on. L'adage ne vaut pourtant pas pour la collection bourguignonne, dont le nombre n'a d'égal que la qualité des pièces conservées. Et pour cause: bien des artistes, des copistes, des auteurs et des traducteurs de renom ont consacré leurs talents à l'enrichissement de "la librairie de mondit seigneur".

 

Déjà parus :

  • Volume I  : Textes liturgiques, ascétiques, théologiques, philosophiques et moraux. 2000
  • Volume II  : Textes didactiques. 2003
  • Volume III  : Textes littéraires. 2006
  • Volume IV  : Textes historiques. 2009
  • Volume V : Textes historiques. 2015

A paraître :

  • Volume VI : Textes hagiographiques, bibliques et classiques.
  • Volume VII : Manuscrits conservés dans les institutions et bibliothèques étrangères.
  • Volume VIII : Ce dernier volume contiendra un index des manuscrits et incunables cités et un index iconographique (plus de 3000 occurences), une liste des incipit et explicit, différents index onomastiques, un index des oeuvres ainsi qu'une bibliographie générale et cumulative.

 

Notices descriptives

Chaque manuscrit est étudié, suivant une grille d'analyse, du point de vue codicologique, historique, textuel et artistique. Ces descriptions, qui complètent et réactualisent les catalogues de Van den Gheyn et Gaspar et Lyna, sont accompagnées de commentaires (status quaestionis, nouvelles perspectives de recherche, etc.) et d'une mise à jour de la bibliographie.

Subdivisions de la grille d'analyse

Cote - Signalement / Titre - Identification / Auteur / Genre - Thématique (typologie) / Dénomination / Contenu (inventaire et identification des textes) / Incipit / Incipit second folio / Explicit / Colophon / Copiste / Traducteur / Langue / Ecriture / Edition / Datation / Origine / Provenance / Mentions d’inventaire / Description codicologique (support, nombre de feuillets, dimensions, organisation des cahiers, justification, etc.) / Décoration / Illustration / Illustration secondaire (décorations marginales) / Attribution de l'illustration / Héraldique / Reliure / Remarques / Commentaires / Orientation bibliographique.