Expo Théodore van Loon à Bozar

19/10/2018

Du 10 octobre 2018 au 13 janvier 2019, BOZAR présente les œuvres du peintre baroque Théodore van Loon, notamment plusieurs estampes et imprimés anciens issus des collections de la Bibliothèque royale de Belgique.

 

Un peintre baroque inspiré par le CaravageFrontispice créé par Théodore Van Loon pour le Legatus de Frédéric de Marselaer pour l’édition de 1626

Dans les Pays-Bas méridionaux, la peinture de l’âge baroque appelle presque toujours le nom de Pierre-Paul Rubens. Son contemporain, Théodore van Loon, bien que moins célèbre, est pourtant l’un des premiers à transposer l’art du Caravage (connu pour ses tableaux clairs-obscurs) dans nos régions. Pour la première fois, BOZAR consacre une exposition dédiée uniquement à cet artiste et présente de nombreuses peintures dont certaines ont été récemment restaurées. Fortement marqué par la Contre-Réforme, l’œuvre de van Loon se compose de tableaux religieux de grands formats où les personnages sont représentés de manière théâtrale.

 

Découvrir un artiste, son époque et son réseau

Cette exposition invite le visiteur à découvrir les peintures de van Loon tout en les comparant avec celles de ses contemporains (Rubens, Barocci, Bloemaert). Une partie est également consacrée à l’art graphique : vous pourrez y admirer des œuvres issues des collections du Cabinet des Estampes et des Imprimés anciens et précieux. En effet, van Loon a aussi créé une suite de 20 gravures consacrées aux saints et apôtres ainsi que des frontispices destinés à illustrer les ouvrages écrits par les élites intellectuelles et politiques du XVIIe siècle telles qu’Erycius Puteanus ou Frédéric de Marselaer.

 

En pratique

Théodore van Loon, un caravagesque entre Rome et Bruxelles

10 octobre 2018 au 13 janvier 2019

Bozar / Palais des Beaux-Arts

Tarif et infos sur le site de BOZAR