La Bibliothèque ferme du 1er au 9 septembre 2018

11/07/2018

Fermeture exceptionnelle pour préparer l'arrivée du nouveau catalogue

Le lundi 10 septembre, la Bibliothèque royale de Belgique met en service un tout nouveau système de gestion de bibliothèque, Syracuse. À la veille de ce lancement, la KBR ferme exceptionnellement ses portes pendant une semaine, du 1er au 9 septembre 2018.

Vous ne pourrez donc pas consulter des livres ou documents sur place pendant cette période. Tout ce qui est en ligne reste par contre disponible.

 

Que se passera-t-il durant cette semaine ?

  1. Tous les collaborateurs de la Bibliothèque et notamment nos catalographes reçoivent une solide formation afin d’utiliser Syracuse. Le système entraîne notamment de grands changements au niveau du fonctionnement dans les salles de lecture.
  2. Toutes les composantes (catalogue, module de dépôt, interface d’encodage) sont une dernière fois testées de manière approfondie, afin que tout se déroule sans heurts le lundi 10 septembre.
  3. Nous entamons plusieurs déménagements importants et organisons une série d’autres choses qui seraient difficiles ou impossibles à mettre en place en présence de public dans le bâtiment.

 

Qu’est-ce qui va changer avec l’arrivée de Syracuse ?

La mise en service de Syracuse entraînera plusieurs changements :

Dans les salles de lecture

  • Vous ne devez plus remplir de bulletins papier. Vous demandez tous les ouvrages via le catalogue en ligne : recherche du livre, remplissage de vos données et envoi, depuis votre domicile ou dans la salle de lecture.
  • Vous faites via le même catalogue toutes demandes de reproductions, de copyright et de PIB.
  • Vous suivez le traitement de votre demande en ligne et vous consultez l’historique de vos demandes.

Possibilités de recherche dans le catalogue

  • Vous stockez les résultats de vos recherches afin de pouvoir aisément les retrouver plus tard.
  • Vous conservez les notices bibliographiques qui sont intéressantes pour vous dans un aperçu personnel.
  • Vous exportez des notices dans différents formats (tels que RIS) et composez ainsi une bibliographie personnelle.

Documents numérisés

  • Belgica, la bibliothèque numérique de la KBR reçoit un nouvel habillage.
  • La version numérisée d’un document est désormais directement intégrée dans la notice bibliographique.

 

Un nouveau système de catalographie

Actuellement, Vubis est le système de gestion de bibliothèque qui se cache derrière notre catalogue. Âgé de plus de 20 ans, ce programme n’est plus adapté aux besoins actuels. Certaines fonctionnalités nécessaires aux projets de la KBR ne sont pas présentes. Ces six derniers mois, grâce à l’intervention des spécialistes de la firme Archimed et des experts de la KBR, l’ensemble des informations enregistrées dans les bases de données Vubis ont été migrées vers le nouveau programme « Syracuse ».

 

La dernière étape de la transition : la formation

Une fois l’interface du système de gestion de bibliothèque finalisée fin août, nos collaborateurs vont être formés. Si les rôles de chacun sont très différents, il est essentiel que les équipes travaillent selon les mêmes normes. Cela apporte la cohérence nécessaire au catalogue, entre le catalographe, qui encode le document dans le système, le magasinier, qui le range dans les réserves, et le collaborateur qui vous aide dans vos recherches.

 

La catalographie : un art en soi…kunstenaarsboeken tentoongesteld

La catalographie est un travail essentiel pour s’assurer que vous trouviez ce que vous cherchez au milieu des 7 millions de documents disponibles, et ce en quelques clics. Les formats et les supports des documents sont très variables : comment catalographier un livre-poulet, et comment le retrouver dans le catalogue ? Quelles caractéristiques lui attribuer pour qu’il apparaisse dans vos résultats de recherche ?

 

…et une étape essentielle

Le document qui entre dans la Bibliothèque reçoit une cote, qui correspond à l’endroit où il est conservé, et une notice dans le catalogue qui reprend de nombreuses informations : les noms des auteurs, le titre complet, et la date de publication entre autres. Ces informations sont reliées entre elles, pour permettre de les recouper et de retrouver, par exemple, les ouvrages d’un même auteur.

Pour les documents qui entrent dans les collections via le Dépôt légal, on attribue en plus une classification pour permettre de retrouver l’ouvrage par thématique afin de constituer la Bibliographie de Belgique.

 

Des spécificités par section

La KBR a cette spécificité que l’on y conserve aussi bien des livres que des cartes et plans, des médailles, des manuscrits, des dessins, des partitions de musique et encore de nombreux autres objets difficilement classifiables (livres-objets, objets liés à un fonds tel que l’harmonica de Toots Thielemans). Durant la semaine de fermeture, un temps est réservé afin que chaque section puisse apprivoiser le système pour l’adapter au mieux aux spécificités de ses collections.

 

Le déménagement vers Péronnes-lez-Binche

Durant cette semaine, d’autres collaborateurs consacreront du temps à effectuer des tâches difficiles à mener lorsque la Bibliothèque est ouverte.

Par exemple, la KBR va déménager une partie de ses collections vers le deuxième dépôt de Péronnes-Lez-Binche afin de libérer de la place sur le site de Bruxelles. Il s’agit d’ouvrages qui ne doivent plus être immédiatement disponibles pour la consultation à Bruxelles, soit que l’ouvrage a été numérisé ou qu’il n’est que très rarement demandé.

Nous entamons aussi durant cette semaine le déménagement du Cabinet des Médailles, qui ferme du 1er septembre jusqu'au 31 décembre 2018. Veuillez nous excuser pour ces désagréments, et soyez sûrs qu’une fois les travaux finis, nous vous assurerons à nouveau le meilleur service.