Maarten Bassens remporte le prix Roger de le Pasture

06/12/2017

Tous les deux ans, l’Association internationale scientifique Roger de le Pasture/Rogier van der Weyden récompense deux mémoires de master qui apportent un nouvel éclairage à l’histoire des arts figuratifs dans les Pays-Bas méridionaux à l’époque bourguignonne (fin XIVe – début XVIe siècle). Cette année, l’honneur revient à Clara Carta (Università di Bologna) et à Maarten Bassens, attaché comme collaborateur scientifique au Cabinet des Estampes de la Bibliothèque royale de Belgique.

 

Le graveur Frans Crabbe

Au cours de l’année académique 2015-2016, Maarten a achevé son mémoire de master, intitulé “Frans Crabbe van Espleghem (ca. 1480-1553). Een onderzoek naar het leven en werk van de Meester met de Krab, met speciale aandacht voor zijn grafisch oeuvre” et dont le promoteur était le Prof. Dr. Jan Van der Stock. Ses recherches ont abouti à une thèse volumineuse dédiée à un graveur peu connu mais pas moins intéressant de la première moitié du XVIe siècle.

L’étude monographique consacrée à Frans Crabbe est à ce point novateur qu’elle a des répercussions indéniables sur la recherche relative à la gravure dans les Pays-Bas méridionaux et au monde artistique local de Malines au début du XVIe siècle. L’étude de cas originale sur Crabbe jette un regard neuf sur les réseaux d’artistes (inter)nationaux au sein et autour de la cour de Marguerite d’Autriche. Un nouveau regard critique sur l’œuvre graphique de celui qu’on appelait le “Meester met de Krab” [le Maître au Crabe], basé sur une étude approfondie menée dans de nombreux cabinets d’estampes, offre de nouvelles connaissances des premiers développements de la gravure dans les Pays-Bas.

Au cours des recherches effectuées dans le cadre de cette thèse, on a même (re)découvert, dans la collection du Cabinet des Estampes bruxellois, une eau-forte jusqu’à présent inconnue et dès lors unique de Frans Crabbe.

 

Recherches sur Bruegel

Entre-temps, Maarten a entamé un doctorat, sous les auspices de la Prof. Dr. Lieve Watteeuw et des Prof. Dr. Jan Van der Stock et Joris Van Grieken, dans le cadre du projet FINGERPRINT. Ce projet de recherche interdisciplinaire, issu d’une collaboration entre la KU Leuven et la Bibliothèque royale de Belgique, étudie l’art du dessin et de la gravure de Pieter Bruegel l’Ancien. La contribution de Maarten concerne l’étude de l’histoire de l’édition des estampes d’après les dessins de Bruegel. Pendant ses loisirs, Maarten poursuit l’étude de monde artistique à Malines au XVIe siècle.

 

Remise du prix

La cérémonie de remise du prix Roger de le Pasture a lieu ce vendredi 8 décembre à 18h dans la crypte de l’Hôtel de Ville de Tournai. Tout le monde est le bienvenu.