Projet de recherche sur l’Atlas de Jacques de Deventer

MalinesDurant la seconde moitié du XVIe siècle, le cartographe Jacques de Deventer a réalisé, à la demande du Roi d’Espagne Philippe II, les plans de plus de 220 villes des anciens Pays-Bas.

Dans la plupart des cas, il s’agit de la plus ancienne représentation cartographique de ces villes qui soit conservée aujourd’hui. C’est un témoignage sur les villes de nos régions dans leur état de la fin du Moyen Âge que nous offrent ces documents. En outre, le nombre de plans réalisés et leur unité, permettent une étude comparative unique. Enfin, leur précision est très largement reconnue et provient du fait, exceptionnel pour l’époque, que Jacques de Deventer se soit directement rendu sur le terrain pour prendre les mesures.

Depuis juin 2012, un projet de recherche sur cette collection est en cours à la section des Cartes et Plans de la Bibliothèque. Il s’agit d’étudier les plans des villes se trouvant actuellement en Belgique, dans le nord de la France et au Luxembourg. La volonté est d’apporter des éléments de réponse aux questions suivantes :

  • Quelles furent les raisons qui poussèrent Philippe II à commander ces plans ?

  • Comment les villes sont-elles présentées sur ces documents ?

  • Comment cette représentation est-elle construite ?

  • Quelles sont les logiques spatiales sous-jacentes à cette cartographie ?

  • Quelle place ces documents occupent-ils au sein des descriptions topographiques de l’époque ?

En l’absence de traces écrites permettant d’apporter des réponses à ces interrogations, c’est au sein des plans qu’il faut essayer de trouver les réponses. Pour la première fois, une étude comparative de grande ampleur est menée sur cette collection. Grâce à un procédé digital de déconstruction et de reconstruction, le langage cartographique de ces documents est systématiquement décortiqué et analysé. Cette recherche devrait permettre de mieux comprendre cette extraordinaire collection et d’apporter de nouveaux éclaircissements sur la cartographie, alors en pleine genèse.

Ce projet, mené par Colin Dupont, devrait déboucher sur une thèse de doctorat sous la supervision de Jelle Haemers (KULeuven) et Wouter Bracke (KBR) ainsi que sur l’édition d’un nouveau facsimilé venant remplacer celui paru au tournant des XIXe et XXe siècles.

L’ensemble des travaux est financé par la Politique scientifique fédérale belge (Belspo) et s’inscrit dans le Pôle d’Attraction interuniversitaire intitulé Ville et société dans les Pays-Bas (ca. 1200 - ca. 1850) (PAI 7/26).

 

Regardez quelques plans de Deventer >>