Répartition de la collection des Imprimés contemporains

Les Imprimés contemporains sont conservés dans la tour aux livres. La collection est subdivisée en séries, réparties sur les 17 étages de la tour.

  • Les séries II et III comprennent :
    • les monographies et “mélanges” acquis entre 1852 et 1934
    • les périodiques dits éteints
    • les séries éditées en Belgique jusqu’en 1931
  • La série IV est réservée aux monographies belges. Elle comprend en outre, les ouvrages du Dépôt légal de 1966 à 1981.
  • Les séries V et BB sont réservées aux livres qui nous parviennent par le Dépôt légal.
  • Les séries VI, 7 et 9 répertorient les monographies et les « mélanges » étrangers depuis 1934, ainsi que les doubles belges depuis 1966.
  • La série TH comprend les thèses d’université. Avant 1905, les thèses étaient cataloguées dans les séries II ou III.
  • La série B regroupe
    • les périodiques et collections éditées en Belgique jusqu’en 1966
    • les doubles belges depuis 1966
  • La série BD continue, au Dépôt légal, la série B et répertorie les périodiques et collections édités en Belgique depuis 1966.
  • La série R comprend les périodiques et collections étrangères depuis 1865.
  • Les collections relativement importantes, acquises par donation, achat ou legs sont conservées de manière groupée et reçoivent la cote FS (Fonds spécial).

C’est le cas notamment du Fonds VI, relatif à la Commune de Paris, don de V. De Meulemeester ; du Fonds XXIV, don d’Herman Liebaers, ou du Fonds XXVII qui rassemble la collection d’ouvrages anarchistes réunis par M. Dieu. Certains de ces fonds ont été confiés aux sections spéciales de la Bibliothèque royale, comme le Fonds François-Joseph Fétis, réparti entre la Section de la Musique et la Section des Imprimés anciens et précieux. La collection comprend en outre quelques séries plus restreintes qui ne sont pas mentionnées ici.