afbeelding oude kaart

Fonds précieux des Cartes et Plans

Le Fonds précieux de la Section des Cartes et Plans contient :

  • des atlas manuscrits, dont l’Atlas des villes des Pays-Bas de Jaques de Deventer (1550-1565), l’Atlas Bruxellensis de Christian Sgrooten (1573), le Recueil de plans de villes, de fortifications et de batailles de Pierre Lepoivre (1585-1622), l’atlas de Camps et ordres de marches de l’Armée du Roy en Flandres de Pennier (1694) ;
  • une collection de plus de 200 cartes manuscrites antérieures à 1800, au premier rang desquelles se trouve la Carte de Cabinet des Pays-Bas autrichiens en 275 feuilles dite Carte de Ferraris (1771-1778), dressée par le comte Joseph-Johann-Franz de Ferraris, première carte topographique à grande échelle du territoire national ;
  • des cartes et plans gravés, dont la plus ancienne carte topographique imprimée de nos régions (Dese korte cronikel de Cornelius van Hoorn, 1586), une cinquantaine de plans de villes de Georg Braun (1541-1622) et Frans Hogenberg (1535-1590), la seconde édition du plan de Bruxelles de 1647 de Martin de Tailly (1748) ;
  • une dizaine de portulans manuscrits (XVIe et XVIIe siècles) et imprimés (XVIIe siècle) ;
  • des globes et des cartes célestes, dont les fuseaux des sphères terrestre et céleste de Gérard Mercator (1541-1551), un des deux exemplaires de la carte xylographique des hémisphères célestes de Ferdinand Verbiest (ca 1670), deux globes de Marco Vincenzo Coronelli (ca 1690), un globe céleste arabo-islamique (1834) ;
  • la mappothèque de Philippe Vandermaelen constituée de quelque 3 500 cartes et plans anciens ;
  • le fonds Philippe Vandermaelen constitué de la production cartographique et bibliographique de l’Établissement géographique de Bruxelles, dont l’Atlas universel en 400 feuilles (1825-1827), l’Atlas de l'Europe en 165 feuilles (1829-1833) et 6 400 feuilles de cartes et plans de la Belgique (1830-1878) ;
  • l’Atlas cadastral parcellaire de la Belgique de Philippe-Christian Popp, constitué des plans parcellaires d’environ 1 800 communes belges (1842-1879) ;
  • les premières éditions des cartes topographiques de la Belgique dressées par le Dépôt de la Guerre, futur Institut géographique National (IGN) (1861 sq.).