Chapelle de Nassau

 

Découvrez maintenant le KBR museum dans la chapelle de Nassau.

 

Siège de la Cour

La chapelle Saint-Georges, appelée ordinairement chapelle de Nassau, seul vestige de l’hôtel du même nom, a été construite pour Henri de Nassau, en style gothique brabançon, au début du XVIe siècle. Après la rupture entre Guillaume le Taciturne et Philippe II, l’hôtel de Nassau connut de nombreuses vicissitudes; tour à tour confisqué et restitué par le gouvernement espagnol aux descendants de la famille d’Orange-Nassau, il devint finalement, en 1731, le siège de la Cour.

 

Affectations variées

En 1756, le gouverneur Charles de Lorraine racheta l’hôtel à son dernier possesseur et le fit reconstruire en style Louis XVI, à l’exception de la chapelle. Celle-ci connut, depuis le XIXe siècle, les affectations les plus variées; elle servit successivement d’entrepôt provisoire pour les oeuvres du sculpteur Mathieu Kessels, que l’Etat avait achetées en 1839, de laboratoire pour le Musée royal d’histoire naturelle (on y monta notamment les iguanodons de Bernissart), de salle des catalogues pour l’Institut international de bibliographie et de salle de lecture pour les Archives générales du Royaume.

A l’extérieur de la chapelle, sur la partie inférieure gauche du mur de façade, un bas-relief du sculpteur Georges Dobbels (1969) évoque la silhouette de l’hôtel de Nassau du temps de sa splendeur.

 

Iguanodons

Tout le monde connait les iguanodons de Bernissart, montés à l’Institut royal des Sciences naturelles à Bruxelles. Mais saviez-vous qu’en 1882, le premier montage des squelettes a eu lieu dans la chapelle de Nassau ? Les ateliers du musée étaient situés dans la chapelle. Aujourd’hui, on n’y trouve plus de dinosaures, mais un nouveau musée.