Fonds Eduardo del Pueyo

Le fonds Eduardo del Pueyo est entré dans le patrimoine de la section de la Musique par achat le 6 mai 1997.

Le pianiste et pédagogue espagnol Eduardo del Pueyo (1905-1986) se fait connaître en tant que pianiste en 1927 à Paris, au cours de concerts organisés pour célébrer le centenaire de la mort de Beethoven.
Quelques mois plus tard, et à l'étonnement de tous, il décide de mettre sa carrière entre parenthèses, afin d'étudier l'enseignement de Marie Jaëll, initiatrice d'une nouvelle pédagogie basée sur la psycho-physiologie ; lorsqu'il réapparaît en public à Bruxelles en 1937, son jeu et son toucher frappent les esprits. Ses compositeurs de prédilection sont alors Beethoven, Liszt et Debussy ainsi que les Espagnols, dont Albéniz. Dès 1947, il est professeur au Conservatoire de Bruxelles et forme de nombreux pianistes, dont plusieurs seront lauréats du Concours musical international Reine Élisabeth de Belgique.

Source incontournable pour ceux qui étudient le parcours de ce pédagogue d'exception, le fonds Eduardo del Pueyo comprend 182 ouvrages imprimés (89 partitions ; 93 monographies), 22 albums photos, 6 fardes de programmes de concerts, 2 fardes de coupures de presse, 2 fardes de correspondance, 7 agendas, 12 photos et tableaux, 8 caricatures, 14 médailles, environ 250 disques 78tpm, 45tpm et 33tpm, ainsi que quelques diplômes, affiches de concerts et cassettes vidéo.