Fonds Herman Roelstraete

Le fonds Herman Roelstraete s’est constitué entre 1988 et 2004, grâce aux dons successifs de Madame Herman Roelstraete, veuve du compositeur.

Né à Lauwe, le compositeur et organiste belge Herman Roelstraete (1925-1985) est issu d’une famille de musiciens. Durant ses études musicales, il fréquente l’Institut Lemmens de Malines, avant d’entrer aux conservatoires de Bruxelles et de Gand. Brillant pédagogue, il enseigne dans diverses académies de musique ainsi qu’au Conservatoire de Bruxelles, où il dispense le cours d’harmonie dès 1969. Chef de chœur et organiste, il marque de son empreinte la vie musicale en Flandre occidentale. En tant que compositeur, il laisse plus de cent cinquante œuvres, tant pour orgue solo et musique de chambre, que pour ensembles chorals et symphoniques. Herman Roelstraete s’est également investi dans la recherche musicologique, désirant ainsi faire revivre des œuvres du passé tombées dans l’oubli.

Le fonds Roelstraete contient plus de 200 monographies et livres sur la musique, quelque 500 partitions imprimées, ainsi que 166 partitions manuscrites de différents compositeurs et 196 manuscrits autographes de Roelstraete lui-même. Il renferme également des enregistrements sonores, des médailles, un orgue positif (installé dans l’auditorium Arthur De Greef de la section de la Musique), ainsi qu’une riche documentation iconographique.

Bibliographie

Inge Nevejans, Herman Roelstraete. Thematische catalogus van het werk, Brussel, Koninklijke Bibliotheek van België, 2008, 672 p. Paru uniquement en néerlandais.