Belgica Press

Le Messager de Bruxelles (29 novembre 1914)Via BelgicaPress, vous pouvez consulter de manière efficace et ciblée des millions de pages de journaux. Le procédé OCR (optical character recognition) permet en outre d’effectuer des recherches dans les documents numérisés à l’aide de la reconnaissance de texte (et donc de mots).

Quant aux journaux qui sont libres de droits (1831-1918), vous pourrez les consulter désormais de chez vous. Les journaux publiés il y a moins de 100 ans (et donc soumis au droit d’auteur) doivent être consultés à la Bibliothèque royale, à la section des Journaux.

 

Pourquoi numériser ?

Ce patrimoine est bien souvent rare et particulièrement fragile. Le papier journal tel qu’il s’est généralisé depuis le milieu du XIXe siècle s’acidifie au contact de l’air, provoquant l’inexorable autodestruction des collections.

La Bibliothèque royale de Belgique poursuit la numérisation à grande échelle de ses collections de journaux depuis une dizaine d’années. Dans le cadre du « Plan de numérisation du patrimoine des Établissements scientifiques fédéraux », quelque 3,5 millions de pages de journaux ont été numérisées depuis 2006. Ajoutez à cela les nombreuses pages qui ont été traitées en collaboration avec divers partenaires et vous obtenez un ensemble de plus de 4 millions de documents numériques qui fait partie des plus grandes collections du monde.

Recherche dans BelgicaPress