PHOTO-LIT

Le roman-photo belge : l’appropriation locale d’une pratique culturelle européenne

Roman-photo Jan YvarsenLe projet de recherche interdisciplinaire PHOTO-LIT, lancé en octobre 2017, constitue une collaboration entre la Bibliothèque royale de Belgique, la KULeuven et l’Université de Liège, financée par le programme-cadre BRAIN-be de la Politique scientifique fédérale.

 

Le roman-photo sous la loupe

Le projet de recherche vise le roman-photo belge, un médium qui, nonobstant une production étendue et variée dans les magazines belges à partir des années 1950, a peu fait l’objet de recherches scientifiques, contrairement au roman-photo italien et français, la bande dessinée et le roman graphique.

L’objectif des chercheurs est double :

  1. Révéler, dans une perspective européenne, la forme, la signification, l’intérêt et l’histoire du roman-photo belge en tant que patrimoine remarquable à une époque de culture de masse et d’innovation technologique.
  2. Développer de nouvelles méthodes autour de la diffusion numérique et l’accessibilité de ce médium via un portail scientifique et durable dédié au roman-photo belge.

 

Un corpus de recherche étendu

La majeure partie des romans-photos belges se trouvent grâce, entre autres, à la mise en place du Dépôt légal en 1966, dans les collections de la Bibliothèque royale de Belgique. Il s’agit principalement de trois hebdomadaires :

  1. Les romans-photos de - entre autres - Hubert Serra dans le magazine Femmes d’Aujourd’hui et son pendant flamand Het Rijk der Vrouw, pour lesquels l’étude se concentrera sur la période 1961-1981.
  2. Les romans-photos de Jean-Michel Charlier et d’autres auteurs reliés aux Éditions Dupuis dans Les Bonnes Soirées, parus en néerlandais dans le magazine flamand Mimosa. De cette collection, qui est particulièrement intéressante parce qu’elle témoigne des liens rapprochés entre le roman-photo et la bande dessinée dans le contexte belge, toute la production entre 1957 et 1971 sera étudiée.
  3. Les romans-photos parus pendant la période 1975-1995 dans le magazine flamand Joepie feront aussi l’objet d’une étude. Ce magazine bimensuel, qui s’adressait principalement aux adolescentes de 12 à 18 ans, publia dans les années 1970 et 1980 des romans-photos dans lesquels figuraient des étoiles locales du showbiz, ce qui en fit une parution belge de l’hebdomadaire TéléPoche qui rajeunissait le roman-photo en France à partir des années 1960.

 

Archives multimédias en ligne

La Bibliothèque royale de Belgique effectuera, tout d’abord, un scannage de haute qualité de ce corpus avant de le décrire scientifiquement. Son objectif final est de disposer d’une version numérique complète et détaillée du roman-photo dans les principaux magazines populaires belges.

Ceux-ci pourront être complétés par du matériel en provenance de collections privées qui sera scanné, si nécessaire, selon les standards de la Bibliothèque royale.

Les fichiers numériques seront conservés sur le serveur de la KBR et publiés sous forme d’archives inter-linguistiques, poly-chronologiques, multimédias en ligne, sur le site web PHOTO-LIT, gérées par la Bibliothèque royale de Belgique. Afin d’élargir la visibilité internationale, PHOTO-LIT sera aussi intégré dans Europeana Photography et PhotoConsortium.

 

Conférence de clôture

Afin de clôturer ce projet de quatre ans, la Bibliothèque royale de Belgique accueillera en été 2021 une conférence de clôture dont la vocation sera de rencontrer un large public et d’offrir une plateforme pour la poursuite de PHOTO-LIT dans un contexte européen et international.

 

logo Photo-lit

www.photolit-brain.com

 

 

Roman-photo du magazine Mimosa
Roman-photo Jan Yvarsen